Menu

jeudi 27 juillet 2017

Rien ne se passe jamais comme prévu... mais tant mieux !



Bon, rien ne se passe jamais comme prévu... mais c'est tant mieux ! Coup de théâtre in my brain cet été, et chamboule-tout dans mes plans, forcé que je fus de revoir – à la hausse -  mon petit programme.
C’est donc l’été, le soleil brille (pas tellement par chez moi, mais bon...), et les oiseaux chantent (assez peu honnêtement) : la vie est chouette quoi, d’autant que mon gosse obtient brillamment son bac S – mention très bien – , que quelques très chers amis nous font la joie de passer par notre huis, et que cette fois, je compte bien me la couler douce après une année professionnelle fatigante. 
Mais voilà, j'ai beau multiplier les bonnes résolutions, je ne m'y tiens jamais. Début juillet, je tape déjà du pied et plonge fissa dans les fichiers / dossiers de mon ordi, commençant à scribouiller là une notule, ici une review, ailleurs un petit report, courant aussi après quelques chouettes entretiens... Vous verrez ça ! Bref, tout se met rapidement en place pour l'ultime numéro de Vidéotopsie...
Seulement voilà : en creusant l'un des dossiers au programme, le papier prend d’éléphantesques proportions et d'improbables mensurations : c'est bien le problème quand on a plus grand ventre que grands yeux… Il me vint alors l’idée d’un numéro spécial qui sortirait donc quelques mois avant le tout dernier numéro du zine. Le sujet mérite largement que l’on s’y attarde – jamais vraiment traité sous l’angle que nous avons choisi -, mais nous n'en dirons pas plus pour l'instant ! 

Bref, nous turbinons à mort dans les chaumières du zine, sans ne jamais nous ennuyer ceci dit : on est souvent partis à la recherche de la VHS perdue, du fichier impossible ou de l'actrice oubliée, mais c'est pas grave, car le jeu en vaut vraiment la chandelle ! 
Au menu de ce spécial, on y croisera donc des donzelles superbes, des tueurs matafs, des demeures maléfiques, des monstres incroyables, des affiches splendides, des guest stars sur le retour, et quelques belles interviews...
Probablement le numéro le plus "bis" de Vidéotopsie jamais sorti en tout cas, et comme une envie de revenir à la source, fiers de nos primes amours et heureux de pouvoir les partager. 
Si tout va bien, ce numéro spécial sortira donc en décembre, histoire de fêter Noël dignement. Quant au tout dernier Vidéotopsie, il sera dispo en mai 2018, comme prévu.

En attendant, bonnes vacances à ceux qui ont la chance d'en prendre, et bon courage aux autres ! 


8 commentaires:

  1. Et bien dis-moi, David, on en salive d'avance !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;) On bosse dur en ce moment ! Merci à toi !

      Supprimer
  2. La bonne nouvelle de la journée assurément! Merci David

    RépondreSupprimer
  3. Merci à toi surtout pour ton commentaire !

    RépondreSupprimer
  4. Alléchant en tout cas... De quoi faire passer la pilule de la rentrée (demain pour Bibi...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon courage à toi en tout cas pour demain !

      Supprimer
  5. ???
    Je brûle de curiosité ... c'est loin Noël :)...
    En attendant j'épluche les moindres anecdotes des anciens numéros. Encore et encore.
    Amityville a tout re-déclenché ! Quel numéro sublime.
    Je découvre Kiss Daddy Goodbye cet après-midi. J'ai raté ça à l'époque. Enfin... raté est un mot peu adapté. Il y a miss Burns heureusement.
    Bien à vous
    On se réjouit de vos prochains zines !
    Etienne



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Etienne, voilà un commentaire qui fait très plaisir !
      Alors c'est vrai que le spécial Amityville est un numéro dont on est assez fier ☺
      Quant à Kiss Daddy Goodbye, drôle de bête oui ! ☺
      En tous les cas, j'espère que le futur spécial vous plaira : il sera hyper bis... et très chaud 😊
      A très vite !!

      Supprimer